Un scanner dévoile une peinture cachée sous une fresque du Louvre

first_imgUn scanner dévoile une peinture cachée sous une fresque du LouvreEn utilisant un scanner semblable à ceux utilisés dans les aéroports, des chercheurs ont découvert une peinture cachée sous la fresque “Trois hommes armés de lances” exposée au Louvre.Et si certaines peintures déjà exposées dans des musées renfermaient d’autres oeuvres cachées sous les coups de pinceau ? Autrefois, il n’était pas rare que les peintres utilisent une toile pour entamer une oeuvre avant d’en commencer une autre sur le même support. C’est ainsi qu’en janvier dernier, des chercheurs ont découvert un second portrait sur le tableau de Rembrandt intitulé “Portrait d’un vieil homme en costume militaire”. Au vu de ce genre de découvertes, une équipe de chercheurs américains a eu l’idée d’analyser plusieurs œuvres du Musée du Louvre avec un scanner corporel. Ces appareils, habituellement utilisés dans les aéroports pour inspecter les passagers, ont permis aux scientifiques de découvrir une image masquée derrière la fresque “Trois hommes armés de lances” appartenant au collectionneur Giampietro Campana. Plus précisément, ce simple scanner a permis de regarder sous la peinture murale et d’y découvrir ce qui serait un visage Romain. “Nous étions stupéfaits et ravis”, a déclaré le docteur J. Bianca Jackson, le chef de recherche cité par le Huffington Post. “Au fur et à mesure que l’image se matérialisait sur l’écran, nous n’arrivions pas à en croire nos yeux. En modifiant un peu le contraste et la couleur, les traits de ce visage sont apparus comme un miracle”, explique le spécialiste. Ce n’est toutefois pas par pur hasard que le Dr Jackson et son équipe ont utilisé cette méthode. Ils avaient auparavant testé plusieurs autres techniques pour tenter de “voir” sous la surface de la fresque. Un tableau peint par-dessus une fresque grecque ? Mais radiographie, spectrométrie de fluorescence X, photographie infrarouge, réflectographie infrarouge et fluorescence sous UV n’avaient rien donné. “Nous avons mesuré environ 10 sections différentes et il y avait beaucoup de données à analyser” puisqu’il faut des heures pour analyser une section de la taille d’une feuille A4, indique le docteur Jackson. “Au cours des sept ou huit premières sections, on ne voyait rien. On s’attendait donc à ne rien voir non plus avec les rayons X et les images infrarouges”. Quoique peu énergétiques et non-ionisantes, les ondes térahertz sont très pénétrantes et efficaces pour voir à travers de nombreux matériaux comme la peau, les vêtements, le bois. Ce sont elles qui sont employées dans le domaine de la sécurité et qui ont, cette fois, permis de révéler l’image d’un visage masculin et d’une tunique. Pour l’heure, les spécialistes ignorent qui cette image est censée représenter, d’autant plus qu’elle date très certainement de la Grèce ancienne, estiment-ils. À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?D’après eux, il est possible que quelqu’un ait peint les trois hommes armés de lances après s’être procuré le premier tableau datant lui de l’Antiquité. Ce qui rend l’oeuvre encore plus précieuse qu’elle ne l’était déjà. Reste que selon le docteur Jackson : “cette expérience a été particulièrement marquante pour nous car c’était la première fois que nous découvrions une image figurative et non pas un dessin décoratif ou géométrique”.(crédits photo : J. Bianca Jackson, Ph.D and Dominique Martos-Levif)Le 18 avril 2013 à 10:19 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More
Free WiFi facility in next 34 months Arvind Kejriwal

first_imgNew Delhi : The Delhi government Thursday approved a proposal under which people will be able to avail free WiFi facility within the next three to four months. Announcing the Cabinet’s decision at a press conference, Chief Minister Arvind Kejriwal said people will also be able to use up to 15GB free data every month. As per the plan, 11,000 hotspots will be set up across the city in the first phase, he said. All the 70 assembly constituencies will have 1,000 hotspots, he said, adding 4,000 hotspots will be set up at bus queue shelters. Also Read – Subramanian Swamy cross-examined in National Herald case Advertise With Us Kejriwal said under the project, which will be executed under a Public-private partnership (PPP) model, WiFi with 200 mbps internet speed will be available within 50 metre radius of the hotspot. The government will provide Rs 100 crore for the project annually, he added. He said one hotspot would provide free WiFi connectivity to around 200 persons simultaneously. Providing free WiFi facility was a pre-poll promise of the Aam Aadmi Party in the 2015 assembly elections. Also Read – War propaganda delays removal of internet restriction in Jammu and Kashmir Advertise With Us “Every user will be given free 15GB data, which is, I think, the single biggest initiative of a government anywhere in the world. We will learn from the experience of the first phase of project and we will create more hotspots if required later,” Kejriwal told reporters. He said he was happy that the AAP has fulfilled its major election promise of providing free WiFi in the national capital. “In the next three-four months, the Delhi government will start providing free WiFi to people. Our government will provide Rs 100 crore annually,” he said. Asked about any misuse of government’s WiFi facilty, Kejriwal said adequate safeguard measures will be taken. According to the government, the WiFI hotspots will be connected with CCTV cameras being installed under the AAP dispensation’s ambitious project.Tlast_img read more

Read More